Visitez Arles...Les arènes et la fondation Van Gogh...

Visitez Arles...Les arènes et la fondation Van Gogh...

Le cheval de Camargue



Le Cheval de Camargue
Le Cheval de Camargue :

cheval camargue

Le Camargue fait partie des plus anciennes races du monde, d'origine tellement lointaine que celle-ci demeure encore entourée de mystères : d'origine arabe, barbe, asiatique ou celte, descendant du cheval de Prjevalski, le Camargue présenterait plutôt de nettes similitudes avec le cheval de Solutré.

 

Le Camargue aurait suivi le retrait de cette mer qui envahissait le mâconnais et le transformait en vaste pays marécageux, milieu identique à celui de l'actuel delta du Rhône.

 

Déjà connu des maritimes Phéniciens, son élevage fut encouragé par Jules César. Puis il s'est développé autour d'Arles, et on le retrouve comme monture des camisards protestants des Cévennes. Plus tard, Napoléon le recrute pour équiper sa grande armée, et il figure vers 1865 comme bon porteur lors de la percée du canal de Suez.


A l'ombre c'est moins chaud
A l'ombre c'est moins chaud :

Autour du cheval en Camargue

De petite taille, de couleur gris clair, les membres robustes, seuls ont droit à l’appellation «Camargue» ceux élevés en manade (donc en élevage extensif et plein air intégral dans un pâturage minimal de 20 ha).
Ce cheval est réputé pour ses remarquables facultés d’adaptation, son intelligence et sa résistance.
Meilleur moyen de locomotion à travers les marais et les marécages de Camargue, le cheval est devenu le compagnon de travail du gardian, et c’est à ce titre qu’il participe à de nombreuses festivités.


Tous les ans se déroulent le Festival du Cheval aux Saintes Maries-de-la-Mer et au domaine Paul Ricard à Méjanes. Spectacles et festivités hauts en couleur avec notamment la célèbre Route du Sel.

http://www.camargue-en-provence.com/camargue-chevaux.html



Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser